Se former à l’eïnothérapie

11 janvier 2018

(Lire l’article sur ce sujet: http://www.bsensfelder.com/2017/09/02/former-a-leinotherapie/)

Se former à l’eïnothérapie c’est, non seulement se former à une hypnose différente, mais découvrir un autre abord du mal-être.

Les formations de base à l’eïnothérapie s’adressent à toute personne désireuse d’éclairer sa pratique d’accompagnement de personnes en souffrance, qu’elle soit thérapeute ou non.

Cette formation se déroule sur deux jours séparés d’environ un mois. En effet, le stagiaire se doit d’expérimenter entre les deux journées.

En deux jours, il s’agit de permettre au stagiaire d’acquérir les fondements du positionnement d’eïnothérapeute afin qu’il puisse les intégrer dans sa pratique et ainsi l’enrichir. Nous n’avons pas à former de thérapeutes, nous formons à un positionnement et à une approche particulière de la souffrance humaine.

La première journée tourne autour de trois axes:

    • compréhension du positionnement spécifique de l’eïnothérapeute dans la relation au patient

    • Acquisition de méthodes de base

    • Éléments de déconstruction du personnage.

Au niveau des exercices, cette première journée est axée sur des techniques de centrage du stagiaire et sur les fondements de l’hypnose telle qu’elle est pratiquée en eïnothérapie.

La deuxième journée tourne autour de quatre axes:

    • l’approfondissement des techniques d’hypnose

    • L’utilisation du corps dans la disparition du personnage

    • le repérage des moments d’arrêt du mouvement dans l’histoire du patient

    • l’accès au plan de la perceptude et la rencontre différente qu’il permet dans la relation au patient.

Cette deuxième journée est très centrée sur la pratique et la découverte des capacités d’intuition lors de la pratique.

Les formations à l’eïnothérapie ont lieu à Pont-Aven (29)