Atelier A.I.D.E.

30 avril et 1er mai 2022 à Nantes

 

 

A.I.D.E.  Accompagnement à l’intégration des émotions

 

L’esprit

 

            Perturbations émotionnelles et difficultés existentielles ne sont que la partie visible des souffrances humaines. L’essentiel se joue dans nos réactions corporelles. Ce sont-elles, en réponse à nos perceptions sensorielles, qui se traduisent en émotions, sentiments, pensées et comportements.

            Cette compréhension est au cœur des traditions spirituelles orientales. En Occident, elle a émergé avec l’avènement des neurosciences.

            Jusqu’à une époque récente, la psychologie s’adressait principalement à nos comportements ou à la sphère mentale. A partir des années 2000, le corps a été de plus en plus mis à contribution pour guérir la psyché. Avec un succès certain.

            A.I.D.E. s’inscrit dans cette évolution. Avec une spécificité :  A.I.D.E. ne « fait » rien mais permet de laisser se défaire ce qui entrave l’élan de vie.

            En prenant l’habitude d’utiliser ce mécanisme à chaque fois que nous prenons conscience d’une émotion désagréable en nous, nous pouvons désactiver de nombreuses perturbations émotionnelles. Au fur et à mesure des libérations, une sérénité durable s’invite dans notre quotidien. Nous renouons avec l’état naturel, celui d’avant les traumatismes, les vécus douloureux et les conditionnements limitants.

 

La technique

 

            Les techniques très simples mises en œuvre dans A.I.D.E. ont pour point commun d’aller dans le sens des réactions du corps plutôt que de les contrer ou de les influencer. Elles sont d’une efficacité inédite dans l’histoire humaine car elles mettent en œuvre un mécanisme naturel d’effacement des mémoires de peur qui n’avait probablement pas été découvert ou décrit avec autant de précision auparavant.

            Pour désactiver une mémoire dysfonctionnelle, il faut d’abord créer un espace de sécurité, puis permettre au mal-être de se manifester et enfin laisser le corps réagir jusqu’à ce qu’il efface de lui-même cette mémoire.

         A.I.D.E. met à profit ce mécanisme. Pour rendre le processus de libération plus confortable, plus rapide et plus sûr, le mal-être est associé à une odeur. Puis une mobilisation manuelle du bulbe olfactif efface la mémoire.

 

 

Emmanuel Duquoc

 

– 07 77 88 68 23 – e.duquoc@sfr.fr

 

 

Qui suis-je ?

 

Auteur et journaliste dans le domaine de la santé naturelle (Nexus, Alternatif Bien-Etre, Néo-Santé…), j’exerce également en tant que psychopraticien eïnothérapeute.

Au cours de mon parcours, j’ai appris plusieurs techniques de régulation émotionnelle comme :

  • La cohérence cardiaque
  • La méthode TIPI : Technique d’identification des peurs inconscientes
  • La méthode ALPE : Accompagnement à la libération des perturbations émotionnelles         
  • L’olfactothérapie

Parallèlement, je me suis formé à :

  • La TNC : Technique neuro-cutanée, une approche neurosensorielle de l’ostéopathie
  • La Communication intuitive (animale ou humaine)

Ces expériences m’ont donné la confirmation que :

Le corps est conscient.

C’est lui qui détient nos mémoires de souffrance et la clé de leur libération

 

En 2015, j’ai fait la rencontre de Bernard Sensfelder. Ce psychologue est le père d’une nouvelle approche de la souffrance humaine : l’Eïnothérapie, dans laquelle l’autohypnose est proposée pour laisser le corps libérer par lui-même les causes de mal-être. L’Eïnothérapie est une approche inclusive. Elle m’a permis de mettre en lien les outils dont je disposais dans un tout cohérent, pour plus d’efficacité.

A.I.D.E. est la manière particulière dont je pratique l’Eïnothérapie.

 

Déroulement de l’atelier 

L’atelier associera apports théoriques et mise en pratique.

 

Samedi :

  • Mise en lien, pratique préparatoire, autohypnose
  • Comment se fabriquent les peurs et les images négatives de soi
  • Comment elles se déconstruisent. L’apport des neurosciences
  • Le bilan émotionnel
  • Pratique ciblée d’I.D.E.

 

Dimanche :

  • Autohypnose sèche : pratique intuitive d’I.D.E.
  • Identification des images négatives de soi
  • Pratique ciblée d’I.D.E.
  • Elargissement : de la thérapie à l’initiation

 

Prénom : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Nom : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

  1. Mail : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Téléphone : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

Adresse : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _                                   

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

  • Etes-vous en situation de handicap ? Précisez :

 

 

 

 

 

 

  • Notez ici toute précision qu’il vous semble utile d’apporter :

 

 

 

 

Renseignements et réservations :

Emmanuel Duquoc – 07 77 88 68 23 – e.duquoc@sfr.fr

 

Tarif : 170 €

Acompte de 70 €, solde au début de l’atelier

 

En pratique :

  • Lieu : Nantes. Le lieu sera communiqué prochainement en fonction du nombre d’inscrits
  • Horaires : 9 h30 – 18h. Pause de 12h30 à 14h

 

Venir avec :

  • Une huile essentielle ou un parfum de votre choix, émotionnellement neutre et bien toléré
  • Une tenue souple et confortable
  • Un tapis et un coussin de méditation (si vous en avez)