Il y a deux catégories de professionnels pratiquant l’eïnothérapie:

– Des professionnels pour lesquels l’eïnothérapie est au centre de leur pratique. Ces professionnels ont reçu une formation approfondie en eïnothérapie. Nous sommes quatre eïnothérapeutes.

– Des professionnels dont la pratique est inspirée par l’eïnothérapie, mais dont ce n’est pas le centre. Ces professionnels ont reçu la formation de base à l’eïnothérapie.

Et il y a Benjamin Grenard, qui est inclassable…

 Eïnothérapeutes:

(Professionnels dont l’eïnothérapie est au centre de leur pratique)

 

Audrey Caillé, psychologue en EHPAD, Vendée (85)

Delphine Gouteux, Énergétique – Relaxation – Hypnose , Plogonnec (29), 06 64 18 46 30,   http://www.delphinegouteux.fr/

Gwenaëlle Guivarc’h, Psychologue et eïnothérapeute, Pont-Aven (29),  06 75 86 27 72

Bernard Sensfelder, psychologue, eïnothérapeute, eïnophoniste, auteur, Pont-Aven (29),  06 07 37 84 57   http://www.bsensfelder.com/  https://eïnophonie.com/

Si vous cherchez Mylène Mathieu, voir en bas de page !

 

Professionnels dont la pratique est inspirée par l’eïnothérapie:

 

  1. Professionnels en formation afin de devenir eïnothérapeute:

Isabelle Guilliams, orthophoniste, Lannion (22), 02 96 15 93 88

Pauline Le Breton, psychologue, Quimper (29), 06 08 13 66 93

Thierry Le Men, Ostéopathe, Quimper (29), 02 98 64 69 01

Aurélie Menuet, psychogénéalogie-hypnose, Pont-Aven (29),  07 68 28 48 10, 

Mélanie Noguès,…. pour l’instant dans d’autres fonctions…..

Aurélia Watteau, Transformation des habitudes relationnelles, Gestion émotionnelle et connaissance de soi, aurelia.watteau@gmail.com, 06 63 36 68 41

Benjamin Watteau, Médecine traditionnelle Chinoise et Eïnothérapie, Douarnenez (29), 06 65 50 21 37

    2. Professionnels ayant reçu la formation de base en eïnothérapie et une journée de renforcement :

Stephanie bonnaventure, sophrologue, Concarneau (29), 06 19 33 69 34,  

Cecile Doussal, Masseur Kinesitherapeute, Pont-Aven (29), 06 64 18 30 92

Joceline Guillon, Art-thérapeute, Riec sur Belon (29), 06 23 36 13 82

Florence Guiziou, psychothérapeute, Chateaulin (29), 06 68 28 01 03  

Sarah Le hénan, psychologue, Plouigneau (29), 06 74 99 39 42

 

    3. Professionnels ayant reçu la formation de base en eïnothérapie :

 

FRANCE :

Drôme :

Jacqueline Hoffner, Magnétisme, 41 Route de Valence 26760 Beaumont les Valence (26), 06 30 34 79 94

Finistère :

Elodie Barquilla, psychologue, psychothérapeute, neuropsychologue, Elliant (29), 06 73 77 94 57

Dr Emmanuel Bejarano, dentiste, Bannalec (29),  02 98 39 81 70

Julien Bourreau, Médecine traditionnelle chinoise, Douarnenez (29), 06 41 68 22 92

Laurence COLLIOU, praticienne de neurofeedback, Quimper (29) 06.16.71.73.81

Elodie Colombani, hypnothérapeute, Quimper (29), 06 16 17 34 42

Barbara David, orthophoniste, Clohars Carnouet (29), 02 98 71 66 50

Catherine Dolou, sophrologue, Brest (29), 06 78 43 30 52

Marine Gueguen, psychologue, Mellac (29), 06 67 89 05 82

Marie Anne Le Bars, Voix, Douarnenez (29), 06 86 04 41 25

Sophie Michel, kinésiologue, Saint Renan (29), 06 78 48 11 49

Quentin Nimier, ostéopathe, Guilvinec (29), 06 50 78 29 13

Hélène Parmentier, psychologue, Brest (29), 06 75 36 23 88

Ille et Vilaine :

Eric Derobe, coach et formateur, conseil en ressources humaines, Le Rheu (35). 06.81.68.31.33, ericderobe@gmail.com

Claire Gareau, orthophoniste, Pipriac (35), 06 74 91 47 18

Gironde :

Dominique Lafenêtre, Hypnose & co, Bordeaux (33), 06 77 73 51 27

Indre et loire :

Sophie Guillot, psychologue, psychothérapeute, hypnothérapeute, 37600 Beaulieu les loches, Tel: 06 23 29 42 93

Isère :

Sophie Arnaud, Hypnose, Montbonnot-Saint-Martin (38), 06 88 88 06 59

Loire atlantique :

Patricia Billaud Psychologue – Hypnothérapeute 06.20.45.05.61, St Nazaire – Guérande – La Baule (44)

Frédéric Chenu, hypnothérapeute, Nantes (44), 06 31 43 83 11

Jacky Rabibisoa, psychologue, psychothérapeute, hypnothérapeute, praticien EMDR, Saint-Herblain (44), 06 95 20 09 90

Manche :

Lydie Poisson, psychogénéalogiste, Cherbourg (50),  02 33 54 56 41

Rhône :

Marie Haumont, Psychologue, Tassin-la-Demi-Lune (69), 06 24 38 86 27

Pascale Rigal, psychologue, hypnothérapeute, tabacologue, Tassin la demi lune (69), 06 75 40 85 40

Anne-Laure Rousset, kinésiologie – reiki, Saint Symphorien d’Ozon (69), 04 81 91 68 11

 

 SUISSE :

Anne-Lise Fabre, Psychogénéalogie, Arzier-le Muis (VD), +41763210643

 

 Inclassable :

 

Benjamin Grenard, eïnophoniste et pneumaphoniste, Lyon (69),  06 77 27 88 36, https://www.du-souffle-a-la-voix.com/ https://eïnophonie.com/

 

Mylène Mathieu :

 

Mylène Mathieu à Lyon (69) a fait partie de notre équipe et c’était chouette !

J’ai eu la responsabilité de la former à partir de 2015, puis de la superviser. Cette supervision était très riche car, comme beaucoup de patients et stagiaires de cette époque peuvent en témoigner, son travail était de haute qualité. C’était une belle collaboration en eïnothérapie, en eïnophonie, dans l’animation de stage et dans la recherche. Travailler ensemble fût un plaisir et permit une dynamique très féconde pour tous.

Puis, fin 2019, assez brutalement, sa pratique s’est éloignée de l’eïnothérapie, en ceci qu’elle ne respecte plus le positionnement de l’eïnothérapeute (qui est très spécifique et unique, c’est d’ailleurs l’un des fondements de l’eïnothérapie) et qu’il y a refus de la nécessité d’une supervision par un eïnothérapeute (accompagné d’un refus complet de toute forme de dialogue). La collaboration s’est donc logiquement (et douloureusement) arrêtée.

Aujourd’hui, Mylène se réfère parfois à l’eïnothérapie, et souvent son discours s’en inspire en surface (« Permettre aux tensions du corps de partir », etc…). D’autres fois, elle en est très loin (« Offrir aux gens leur propre vérité », etc…). D’où certaines confusions pour les interlocuteurs (c’est ce qui a motivé l’écriture de ce paragraphe spécifique sur Mylène Mathieu…).

Apparemment, Mylène est en recherche… 

En fait, à lire ses productions, son positionnement de thérapeute n’a vraiment plus aucun lien avec celui d’un eïnothérapeute. Et pourquoi pas ? Le positionnement de l’eïnothérapeute est un positionnement, ce n’est pas LE positionnement.

De mon point de vue, sa pratique actuelle : « Mind and movement » (mental et mouvement), est une cousine de l’eïnothérapie. (D’ailleurs, le site « Mind and movement » est imprégné par l’eïnothérapie, on peut même y trouver mon nom ! (Extrait de la Page articles)

En effet, Mind and movement emprunte des techniques et des approches similaires à l’eïnothérapie dans bien des domaines. Et c’est bien normal, en effet, Mylène a uniquement suivi  une formation pour exercer en tant qu’eïnothérapeute. Mylène n’a pas suivi d’autre formation en hypnose, en psychologie, en psychopathologie ou en psychothérapie.

Tout en étant imprégnée d’eïnothérapie en surface, Mind and movement est éloignée de l’eïnothérapie sur le fond. Pourquoi pas ? Être éloigné de l’eïnothérapie est le cas de beaucoup de démarches très respectables.

Nul ne détient de vérité et « l’approche miracle » n’existe pas.

 

Pendant plus de 4 ans, j’ai beaucoup apprécié de travailler et dialoguer avec Mylène. Je m’y suis beaucoup investi et, par ailleurs, j’ai beaucoup apprécié notre relation personnelle aussi.

Mylène m’a beaucoup apporté, souvent elle m’a aidé dans mes remises en question, avec beaucoup de pertinence et de justesse.

Nous avons connu une grande complicité que patients reçus ensemble et stagiaires dans les stages co-animés, ont pu percevoir et apprécier.

En consultation, l’osmose entre nos deux personnes (Mylène et moi) a permis à beaucoup de patients de laisser advenir une grande liberté intérieure.

En stage, la combinaison entre le sens de la phrase exacte de Mylène et mon sens de la digression et du désordre, ont beaucoup éclairé les stagiaires en leur donnant deux approches différentes et complémentaires sur les mêmes notions et pratiques. En stage aussi, la douceur et la délicatesse de mes interventions associées à la violence de celles de Mylène, ont permis à beaucoup de stagiaires de laisser advenir leur juste positionnement. 

Par son sens de la synthèse et par la place donnée à la douleur physique et à ses répercussions, Mylène a beaucoup apporté à l’eïnothérapie…

Peut-être un jour Mylène acceptera de reprendre un dialogue, peut-être pas… Peut-être un jour elle reviendra à l’eïnothérapie, peut-être pas… En tout cas, je lui souhaite de réussir et de s’épanouir dans sa démarche.